Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2015 1 13 /07 /juillet /2015 23:52

O Cristo, com'è bella ! Ivan Watelle / Traduction Hélène Eftimakis... - Poèmes Épars, Le site. -...
poemes-epars.com poemes-epars.com O Cristo, com'è bella ! In un avere senza possesso, io guardo noi, nello stato profondo del suo sguardo cosi dolce, duro e tenero... Come delle cascate di gioia, le nuvole superano le mie illusioni stravolte, nell'assenza,...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivan Watelle
commenter cet article
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 23:28

"Glaçant les souvenirs,..." "Divagation Impénitente" d'Ivan Watelle - Poèmes...
poemes-epars.com Glaçant les souvenirs, ton âme dévisse sur le chant Affreux de la connaissance... Je prête de l'herbe au peuple de guerre pour pacification De mes neurones vibrants sous les feux de l'inconscient. Feu ! Vibrato insensé ! Ô chant du monde...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivan Watelle
commenter cet article
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 22:26

Glaçant les souvenirs, ton âme dévisse sur le chant Affreux de la connaissance... Je prête de l'herbe au peuple de guerre pour pacification De mes neurones vibrants sous les feux de l'inconscient. Feu ! Vibrato insensé ! Ô chant du monde dans mes artères...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by POEMES_EPARS - dans ECRITURE ou LIVRES
commenter cet article
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 11:02

"L'olive"... Yolande Lespiat - Poèmes Épars, Le site.
poemes-epars.com L'olive Dans l'olive il y a un noyau Que je jette dans l'assiette aussitôt Qu'elle soit verte ou noire je l'aime Et je la déguste goulûment même Le noyau je le plante en bonne terre Dans un petit pot que je mets dans la serre Bien arrosé...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivan Watelle
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 01:48

Ivan Watelle vous propose son 6 éme livre « L'Homme machine ? » Après bien des errances méta-endoscopiques ! Explorant les méandres du rien, je me rendis compte que j'étais néant ! Nos cerveaux lavés par les machines à consommer faisaient peu à peu de...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivan Watelle
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 01:43

Poèmes Epars – Ivan Watelle 8 A rue Pierre Larousse 69100 Villeurbanne poemesepars@laposte.net mail d'Ivan. Site: http://www.poemes-epars.com/ Villeurbanne,mars 2015 Cher(e)s Ami(e)s, La revue « Art’en-Ciel ! » existe depuis plus 5 ans, avec des nouvelles,...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivan Watelle
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 23:16

Voyager vers soi-même...Philippe Kowal - Poèmes Épars, Le site.
poemes-epars.com Voyager vers soi-même et anoblir son Ombre dans ses propres décombres. Au pas de L’aurore, l’ivresse du même s’abolit. Philippe Kowal
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivan Watelle
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 23:15

Hymne à la Pietà - Poèmes Épars, Le site.
poemes-epars.com HYMNE À LA PIETÀ Un bloc de marbre blanc Et la fougue de ses vingt ans Sa main se met à frôler la matière et se fait aventurière Il s’enhardit et saisit de son mauvais caractère son burin qui maltraite le géant tout d’un seul tenant Il...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivan Watelle
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 23:12

"Sur le bureau une bougie" Marie FUNCK - Poèmes Épars, Le site.
poemes-epars.com Sur le bureau une bougie allumée, Sa flamme c’est mon cœur qui s’exclame, Elle vibre à tes paroles susurrées Elle s’apaise quand je verse une larme. Un simple courant d’air la fait vaciller, La force de tes mots me fait sourciller, Sur...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivan Watelle
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 23:08

Dernier livre d'I.Watelle... - Poèmes Épars, Le site. - Poèmes Épars, Le site.
poemes-epars.com poemes-epars.com L'aile brisée du saint serviteur s'effondre... La chute inhérente au souvenir absolu de dieu... * Les heures glorieuses s’effilochent, L'âme détient la grandeur dorique de mes illusions ! Quand l'art soumet les peuples...
Lire la suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Ivan Watelle
commenter cet article

Recherche