Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 21:53

 

 Critérium de ma raison,
ma fougue s'envole au gré des remous lancinants et apaisés de ton âme.
Quand surgit face au Ciel un oiseau lyre portant le bonheur en bandoulière...
mon sens, mes sens du Divin
vogue à marée haute.
Il expurge de façon définitive mes rancœurs
et j'exulte dans la consommation du Divin
avec toi douce Epouse Mystique.
Un jour j'étais assis au bord de mes rêves
et tu entras dans l'un d'eux...
Bientôt, de tous mes rêves tu trouvas les clés...
O sensible femme apaisée par force de baisers. Spiritualité déchaînant des Anges de bienfaisance de compassion...
Victoire absolue,
Victoire est sur ta bouche diaphane et pourpre couleur de l'éternel de mes nuits où
je dépose avidement et sagement, tendrement et amoureusement, l'acceuil de notre célébration cosmique .
Acclamation des Anges, subtilité infaillible, j'acclame à mon tour l'horizon qui se lève
sur ton corps endormi.
Passons les Nous, jetons-nous dans les flammes du chaos originel,
laissons vaquer nos déceptions
et enterrons nos disputes,
tu es celle qui du miracle naquit,
tu laisses et laisseras la trace d'une géante dans ta chevelure brouillonne 
comme l'esquisse de Dieu lui-même, 
 

Ivan Watelle.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by POEMES_EPARS - dans ECRITURE ou LIVRES
commenter cet article

commentaires

Hélène Eftimakis 08/03/2010 10:13


Bravo Ivan,
C'est immense, éthéré, céleste
Hélène


Recherche