Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 19:47

photo-ivan-1.JPG

et pourtant le futur de ces tours de Babel

était à la porte de nos cœurs,

à deux pas de nos corps

notre amour est plus fort.

 

Les châteaux de Cocagne

les illusions d'un soir

je laisse cela pourrir.

Je perds ma sève et meurs d'un ailleurs

où l'autre prend ta forme !

Alors dans la solitude molle,

je te souhaite vivante à mes côtés !

 

 

 

Extrait d'un futur livre Ivan Watelle

Partager cet article

Repost 0
Published by POEMES_EPARS - dans ECRITURE ou LIVRES
commenter cet article

commentaires

Recherche